Fandom

L'encyclopédie Moga

Ludroth Royal Ecologie

7 891pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Partager
Menu de Navigation / Ludroth Royal :



ItemIcon006.png Remarque:

Ceci est une explication plausible sur l'écologie du monstre et ne doit pas être considéré comme une affirmation réelle.

Description en jeuModifier

MH3-Royal Ludroth Icon.png
Le Ludroth Royal absorbe l'eau avec les écailles de son cou spongieux pour ne pas s'assècher. Quand son éponge sèche, il retourne dans l'eau. Il crache du mucus pour faire tomber sa proie.

TaxonomieModifier

Les Ludroth Royal sont les mâles alpha d'un groupe de Ludroth. Les espèces de Ludroth sont des Leviathans étroitement liées au Lagiacrus et au Gobul de la mer, à l'Uroktor et l'Agnaktor du Volcan, ainsi qu'au Nibelsnarf du désert.

HabitatModifier

En raison de son besoin constant d'eau, il ne peut survivre que dans des zones où l'humidité est abondante. Il vit dans les îles tempérées et les forêts tropicales humides. On le trouve exclusivement dans l'Ile déserte et la Forêt inondée.

Il ne semble cependant montrer aucune préférence quant à la salinité de l'eau, ce qui peut faire penser à une créature très adaptable.

EcologieModifier

Le Ludroth Royal est au milieu de la chaîne alimentaire. Dans un groupe, un Ludroth Royal est un prédateur redoutable. Sans un troupeau, le Ludroth Royal peut encore vivre sans souci, mais il doit être prudent quant aux grands carnivores plus redoutables, surtout le Lagiacrus et ses sous-espèces, avec lequel il partage à la fois l'Ile déserte et les zones de la Forêt inondée, ainsi que le Gobul, son principal concurrent dans la Forêt inondée.

Ils se nourrissent de poissons, d'Epioth, de Kelbi et de petit Aptonoth ou Slagtoth qui errent près de l'eau. Ils peuvent aussi manger les jeunes mâles Jaggi ou Wroggi ce qui explique leur hostilité envers le Ludroth Royal. Cependant, les Ludroth Royal qui errent trop loin à l'intérieur des terres peuvent être la proie de grands prédateurs tels que le Zinogre et le Deviljho, qui ont un avantage évident sur terres par rapport au Leviathan aquatique.

Adaptations biologiquesModifier

Comme le Grand Jaggi, les mâles matures des espèces de Ludroth augmentent en taille et développent des changements physiques qui les distinguent des jeunes mâles et du sexe opposé, dans ce cas, une grande crinière spongieuse apparait. Cette crinière aspire l'eau comme une éponge, permettant au Ludroth Royal de survivre hors de l'eau pendant un certain temps. Toutefois, lorsqu'il est affaibli, il doit retourner dans son territoire aquatique pour faire le plein d'oxygène. Il est possible que le Ludroth Royal ait des poumons, et puisse respirer de l'air sur la terre tout en sachant absorber l'oxygène de l'eau, mais, comme les amphibiens, ils ont besoin de garder leur peau humide, ce qui limite donc la quantité de temps durant lequel ils peuvent rester sur la terre, les rendant dépendant de l'eau par conséquent. Sinon pour les poumons, le Ludroth Royal pourrait respirer sur la terre, comme un gobie sauteur, en aspirant beaucoup d'humidité par la bouche, et en la laisser lentement s'infiltrer à travers ses branchies, ou dans ce cas sa crinière. Les mâles adultes peuvent envoyer des boules de mucus mousseux à leurs ennemis. Les jeunes mâles Ludroth (dont la crinière est encore en développement) sont plus gros que les Ludroth femelles adultes.

Comme leurs homologues de sexe féminin, les pattes arrière d'un Ludroth Royal sont de petite taille, sous-développées et sans orteils. Cela est probablement dû à la sélection naturelle, compte tenu du fait qu'ils passent la plupart de leur temps dans l'eau, leurs pattes arrières serait à peine nécessaire. Ils ne les ont pas perdu tout à fait cependant, car ils sortent souvent hors de l'eau, et la perte de ces pattes serait une très mauvaise chose en effet, étant donné qu'ils poursuivent des proies sur la terre lorsque leur alimentation normale est peu abondante, et qu'ils doivent fuir lorsque quelque chose de plus grand, et de plus dangereux qu'eux les poursuive. Toutefois, les membres postérieurs d'un Ludroth Royal sont assez forts, pour leur permettre de courir à une bonne vitesse sur une courte distance. Ces pattes ne leur donnent probablement pas la possibilité de sauter, c'est plutôt la souplesse de leur corps qui leur permet de le faire. De plus, avec l'aide de leur queue, ils les rendent plus stable et ont une plus grande prise quand ils font des bonds en l'air, ou quand ils se lèvent parfois sur leurs pattes de derrière.

Les dents de ce monstre sont différents de celles des autres monstres. Au lieu d'être des crocs, des défenses, des points coniques, ou des projections irrégulières, les dents d'un Ludroth Royal sont constitués d'un petit nombre de grandes plaques avec des bords aiguisés, très similaires à ceux des poissons perroquets. Cela permet au Ludroth Royal de manger des proies blindées, dures comme les tortues, les poissons et les crustacés à coques. Pendant la saison de reproduction le Ludroth Royal va s'accoupler avec les femelles de son harem et se gorger d'eau avec sa crinière spongieuse pour hydrater les femmelles alors qu'elles gardent leurs nids souterrains.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard